24FPS HS 2016 : Les films d'Octobre

Draven 5 11:48
Octobre 2016, un mois sans blockbuster digne de ce nom, mais tout de même avec quelques bons films évoqués dans 24FPS, le podcast ciné avec ou sans spoiler :
Voici la liste des films évoqués par Jérôme et Julien

- Miss Peregrine Et Les Enfants Particuliers de Tim Burton (à partir de 00h09m44)
- Everybody Wants Some de Richard Linklater (à partir de 00h16m34)
- Les 7 Mercenaires d'Antoine Fuqua (à partir de 00h22m22)
- Southbound de Radio Silence, Roxanne Benjamin, David Bruckner et Patrick Horvath (à partir de 00h56m05)
- Deepwater de Peter Berg (à partir de 01h00m10)
- La Fille Du Train de Tate Taylor (à partir de 01h19m40)
- Les Espions d'À Côté (Keeping Up With The Joneses) de Greg Mottola (à partir de 01h34m10)
- Jack Reacher - Never Go Back de Edward Zwick (à partir de 01h44m25)
- Don't Breathe - La Maison Des Ténèbres de Fede Alvarez (à partir de 02h03m15)

Puis à partir de 2h19m34, le signal sonore retentit et ils reviennent quelques instants sur quelques spoilers de Jack Reacher, avant de revenir plus largement sur les scènes de Don't Breathe à partir de 2h24m30.




Bonne écoute, et n'hésitez pas à partager vos critiques si vous avez vu ces films.

Crédits musicaux : The Magnificent Seven de Elmer Bernstein, issu de l'album The Magnificent Seven - Original Motion Picture Soundtrack (2016), et Rapper's Delight - Long Version de The Sugarhill Gang, issu de l'album Sugarhill Gang - 30th Anniversary Expanded Version (1979)

Related Posts

hors-série 8232566813529990001

5 commentaires

Quel teasing de fou
Je suis tout excité
C est quooooooi
Je veeeeeux saaaaavooir
Quoi? C est pas comme ca qu on te demande ?
Btw elle dure combien d heure la musique a la fin ? 😑

LOL
La musique de fin c'est la version longue qui dure près d'un quart d'heure. Quand on aime on ne compte pas ! ;)

Je partage totalement l'avis de Julien sur Don't Breathe et le personnage de l'héroïne que je trouve touchante sur certain aspect. Après tout, il maitrise bien mieux le concept de la réussite ( ou pas ) de ce qu'est un bon Home Invasion.
Draven parfois à la ramasse sur une critique de film ( trop émotif avec pas assez de recul )tant que ça ne rentre pas dans ses petites cases qu'il prédestine à certains films.

Là où je te rejoins cher Draven, c'est l'amour pour le cinéma de Zack Snyder et l'incompréhension du bashing de Julien envers celui-ci. D'autant qu'il soutient ( fait le troll ? ) ce tâcheron sans talent qu'est Joss Whedon. :-3

Haha OK, il est possible en effet que j'aime mettre les films dans des cases. Vive Zack Snyder !

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.

Archives du blog

Search

Follow us

Like us

Popular Posts