24FPS 105 : Ghost In The Shell

Draven 12 15:53
Adapté d'un manga cyberpunk culte, et calqué sur le film animé de 1995, le Ghost In The Shell de Rupert Sanders est un projet aussi attendu que redouté, mais surtout une belle occasion pour 24FPS de revenir sur cette franchise qui a déjà bien influencé le cinéma de science-fiction.
Dans la première partie de l'émission, Jérôme et Julien reviennent d'abord sur la franchise créée par Masamune Shirow qui a déjà connu de nombreuses déclinaisons, avant de s'intéresser de plus près à son adaptation hollywoodienne et les critiques qui ont fusé dès l'annonce de la mise en chantier, sans oublier leur avis sans spoiler. Puis lorsque le signal sonore retentit après 1h40m50 d'émission, ils reviennent sur les principaux passages du film en analysant ce qui a attiré leur attention et en relevant les quelques références aux œuvres précédentes qui y sont cachées.



Bonne écoute, et n'hésitez pas à nous dire ce que vous avez pensé de la coupe de cheveux de Batou !

Crédits musicaux : Making Of Cyborg de Kenji Kawai, issu de l'album Ghost In The Shell - Original Soundtrack (1995)

Related Posts

sf 4545555987486269843

12 commentaires

Qd tu dis que des budgets limite genre 20 million peuvent suciter plus de creativité et pourraient mieux convenir a ghost in the shell je suis d accord mais je pense que c est pas vraiment realiste pk si en tant que americain qui achete les droits d auteurs de ghost au japon et qui dit aux jap qu il va en faire un film de 20 millions , jz pense que les jap vont mal le prendre, voire le prendr comme une insulte

Bon...je vais essayer d expliquer mon point de vue sur le whitewashing😖 je vais rentrer dans une pente tres glissante et tres dangereuse😅 je tiens a souligner que ce n est que mon opinion , quz je ne suis pas la pour etaler ma science, et que je veux avoir tord sur mes propos . Et oui aussi que la couleur de ma peau est black au cas ou ca a de l importance😂

Ce qui rends la problematique du whitewashing confus se divise en deux parties:
D une part tu as le fait que les sjw (des gens peu nuancés dans leurs analyse entres autres)sont emparé de ce probleme et ont commencé a dire tout et n importe quoi en son nom. Ce qui a amené a avoir de la confusion par rapport a ce terme, et qui a permis de remettre en question sa pertinence.

Et la deuxieme partie du probleme se situe dans le terme en lui meme qui peut se reveler tres troublant. En gros le whitewashing ne devrait pas s appeller whitewashing😅.
Donc en fait ... le fait de prendre une oeuvre et de lui oter toute sa partie ethnique , ou parfois meme culturels , et tout ca bien entendu , dans le but de la presenter sous une forme autre , voire adapté a un public d une autre ethnie est en gros du whitewashing.
Cependant la race ( si on peut parler de race😒, vu qu on appartient tous a la meme race qui a vu le jour sur le continent africain ..maos bref😑) donc je disais ..cependant la race blanche n est pas la seule qui peut etre l investigatrice du whitewashing. Des black si il prennent un contenu "babtou" et il l adapte a la sauce africain , c est du whitewashing, si les chinois ou jap readapte du contenu babtou c est whitewashing.
Donc bizzarement on dirait que le whitewashing a été whitewasher😂.

Mais en fait...faire du whitewashing n est pas mauvais en soi, parce que d une certaines maniere ca permet aux peuple d amorcer doucement une decouverte partielle voire simpliste des autres peuple ( certains diront c est deja un debut) une des vraies problematique du whitewashing reside dans son impact a long terme et son utilisation a l exces. Et comme vous en avez parle dans l emission, a force ca risque de mettre en jeu la diversité ethnique au cinema,
Et ceci meme dans les pays asiat. Car on entends souvent l argument " oui mais les jap ils ont toujours fait ca ; et ya pas de probleme" allez faire un tour au japon pour un peu plus que des vacances , et revenez me dire que le faits que les jap vivent dans un monde uniquement asiat n as pas d impact. Les gars sont un petit peu nombriliste quand meme, nan? Bon apres ya pas qu eux...

Et si la diversite ethnique est atteinte au cinema, ca peut avoir des impact sur la societe surtout sur les minorité visible, et quand je dis minorités visible je pense aussi au gajin a tokyo. C est plus ca qui fait peur ...que sangoku en babtou au lieu d etre asiatique.😂😂 je rappelle que san goku est un ALIEN a la base mdr.. faut faire attention a ce que les sjw rapporte sans jamais reflechir

Pour la belle et la bete et son perso gay, il me semble que c est la russie et la malaisie qui en ont fait toute une histoire et moins disney.
La russie avait decide de passer le film en interdit au moins de 16 ans en gros pour pas pervertir sa jeunesse et la malaisie, elle , avait demande a disney une version du film sans perso gay, et disney a refuse cette demande, la malaisie a repondu en disant que alors dans ce cas ,il ne diffuserai pas le film dans leur salle , et finalement genre une semaine apres ils ont dit que la malaisie allait finalement diffuser le film normalement.

'tain vous êtes dur sur le réal... le gars c est son deuxième film quand même mdr...c est vrai que c est tres mauvais, mais de la a dire " t'es rien" ptdr

C'est vrai qu'on est durs... Il n'est pas rien, il est un bon photocopieur !
Il est vrai que ce n'est que son second film, mais qu'est-ce qui justifie le fait qu'on lui ait déjà confié deux blockbusters à gros budget ?

ben moi, je croyais que c etait son aventure avec la choupette de twilight, qui lui avait permis d avoir le poste de real du film de blanche neige. Mais apres je sais pas si leur truc s est passé avant , pendant ou apres le film.

Il me semble que c'était pendant le tournage.

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Search

Follow us

Like us

Popular Posts