24FPS 83 : 007 Spectre

Draven 12 23:30
Sam Mendes revient à la réalisation d'un film James Bond pour Spectre après l'immense succès de Skyfall, une nouvelle occasion pour 24FPS, le podcast ciné avec ou sans spoiler, d'évoquer le personnage créé par Ian Fleming (après notre neuvième épisode daté de 2012).
Dans la première partie de l'émission, Jérôme et Julien reviennent sur l'équipe technique et le casting de cette 24ème aventure du célèbre agent secret, tout en livrant leur avis sans spoiler ! Car c'est seulement au bout de 50 minutes d'émission que retentit le signal sonore qui marque le début de la seconde partie où ils reviennent sur les principales scènes du film.



Bonne écoute, et n'hésitez pas à nous dire ce que vous avec pensé de Spectre !

Crédits musicaux : Writings On The Wall (Instrumental) de Thomas Newman, issu de l'album Spectre - Original Motion Picture Soundtrack (2015), et You Know My Name de Chris Cornell, issu de l'album Carry On (2007)

Bonus : le podcast Geeks Et Légendes a consacré un épisode à une rétrospective complète de la saga James Bond, et comme ils connaissent très bien leur sujet, on a eu envie de le partager avec vous. Cliquez ici pour l'écouter, vous ne serez pas dépaysés par la longueur ! ;)

Related Posts

thriller 5810327341872042616

12 commentaires

il me semble que le retour en arriere que vous deplorez, avec les vieux cliches bondiens, et le fait d' une grosse pression des fans...fin bon je le regrette aussi...

Alors moi par contre j'ai beaucoup aimé Spectre a tel point qu'il vient en premier dans mes Craig's version préféré

Bon faut dire que j'avais pas aimé les précédents

Pour moi, j'assimile James bond a un Doctor Who du film d'espionnage, un personnage qui peut changer de tete de caractère mais dans lesquels ont retrouvera toujours une ambiance Bond, les codes, pas du fan service destiné a l'amateur eclairé mais les codes d'un James Bond, qui ne sont pas des codes de films d'espionnages, alors oui les situation sont souvent grotesque (mais ça depuis le premier film), James Bond se tape a peut prêt tout le casting féminin avec une facilité déconcertante, le méchant est méchant il met en place un plan diabolique que James Bond doit empêcher (peut importe le plan), il dragouille moneypenny, se fait engueulé par M, Q lui présente ses gadgets souvent improbable dont la voiture et la montre, il boit son cocktail préféré, joue et gagne au casino, a l'aide de Felix Leiter et se fritte avec le méchant bras droit muet du very bad guy (parce qu'il n'y a pas que Requin qui est presque muet)

et le tout est mis en scène dans ambiance général de ce qui marche en terme de film du moment (Moonraker a la sortie de Star Wars, Live and let die pour la Blaxploitation, permis de tuer pour le buddy movie (Q est le Sidekick trop vieux pour ces conneries) et j'en passe)

Voila ce qu'est James Bond pour moi, lorsque Casino Royal est sortie je me suis dit, bon c'est parce que c'est la mode des reboot, mais ça avait pas grand chose a voir avec un James Bond, plus avec un film d'action basique type Jason Bourne qui mettrait un smoking, Quantum Of Solace c'est plus un James Bond Classique pour moi, mais avec les défauts des films du moment la shaky cam et le manque d'humour, Skyfall était pour moi ... le pire de la Craig's Bond, entre les poses nanarde de Craig sur le bateau en Asie, puis le meme sur le bateau avec la James Bond Girl, puis ENCORE quand il regarde le brouillard, et le film se finissait par un remake Dark de maman j'ai raté l'avion qui finissait d'achever le tout, restait une photo irréprochable seul truc qui fait que j'ai pu le revoir (oui je me suis fait un marathon des 24 films moi Monsieur Jerome ! lol)

Et donc pour Spectre, c'est pour moi le vrai James Bond d'aujourd'hui ENFIN ! IL ETAIT TEMPS ! Après je comprend les arguments du podcast et effectivement si on le regarde comme un film d'espionnage c'est pas top, mais si on le regarde comme étant un James Bond, c'est top je trouve tout est la, on est en terrain connu, et c'est a ça que sert le plan séquence au début, le James Bond espionne, il a embobiner une fille pour avancer dans sa mission (bon normalement il se la tape mais si on ajoutait ça a plan séquence ça aurait fait long lol) et arrive vers la cible et paf le plan séquence fini et c'est parti le grand huit du petit James Bond illustré !

Alors oui ça fait bizarre après les films précédent de repartir vers un James Bond tel qu'il existe au cinema depuis 1962

Après tout n'est pas parfait, la filiation du Spectre avec James Bond ça marche pas et comme tout James Bond version Craig on a la scène post arrestation-du-bad-guy-ou-il-s'évade-parce-qu'il-avait-tout-anticipé-et-il-va-s'attaquer-a-un-être-cher-de-James-Bond-parce-que-ça-serait-trop-bête-de-finir-le-film-sous-la-barre-des-2-heures, qui est donc pour moi toujours le passage de trop (et ça Quantum Of Salace avait le mérite de pas en avoir) et les trucs nul des Craig version c'est de chercher a expliquer les origines de tout, du cocktail (qu'on nous répète pendant 4 films), origines de MoneyPenny, origine de comment il a eu le permis de tuer, origine de Blofeld ... Pourquoi toujours tout expliquer pourquoi ne plus vouloir laisser au spectateur s'imaginer lui meme les origines de James Bond !

(NON LES 4000 CARACTERES MAX NE ME STOPPERONT PAS !!!lol)
Après par rapport a ce que st dit dans le podcast, pour la révélation de quand on voit Walt la première fois, ils insistent je trouvent pas mal sur la photo avec le visage brulé et honnêtement j'ai tout de suite fait le rapprochement

Pour le coté ou la surveillance de masse ne dérange pas grand monde, en France je pense que oui mais en Angleterre ? C'est une vraie question, je connait pas la réponse, mais il me semble qu'il y a des cameras partout a cause des kidnappings donc peut être que les Anglais sont plus concerné par ça, bon moi ça m'a pas gêné (et vu que je tique sur la loi de surveillance ça m'a meme touché)

Pour le repère de Blofeld, je pense qu'il y a des chambres pour que le personnel puisse dormir, a mon avis ils sortent pas des masse, on voit pas beaucoup d'habitations aux alentours, et puis Blofeld prépare le logiciel d'espionnage pour C, mais il a aussi d'autres activités (cf les premiers Bond)

Et pour Sam Mendes je dirais pas qu'il a pas voulu tourner le film et qu'il a fait n'imp du coup, je le vois plus comme un "je me suis lâché", je pense que sur Skyfall on lui a dit "tu fais un truc dark parce que maintenant James Bond c'est plus un rigolo" et que vu ce qu'il a rapporté il a pu dire merde aux profs et tourner ce qu'il avait envie soit un James Bond et pas un film d'espionnage

Voila quoi, après je respecte tout a fait vos points de vue et comme je l'ai dis je les comprends totalement

Je crois que je viens de faire le 24FPS du commentaire lol

Ah et le filet, on en voit un dans le nouvel immeuble et je pense qu'il est installé dans chaque immeuble ou il y a du vide au centre, histoire que si quelqu'un tombe en se penchant a la rambarde il ne meurt pas bêtement

Et pour terminer comme 24 FPS
https://youtu.be/DfEUoWaIvrE
Une partie du générique de James Bond contre Dr No

J'ai vraiment l'impression que Mendes a fait son yesman avec ce film, son projet c'était skyfall il avait une vision précise de ce qu'il voulais faire, dans ce spectre il a quasiment fait du troll "tu veux du James Bond et ben je vais t'en donné."avec tous les vieux clichés et un méchant d'opérette. Ce film est l'exact opposé de Skyfall.

J'ai passer un bon moment mais il est clair que ce film est sans ambition et anecdotique, le méchant qu'on nous a sur-vendu n'est qu'une coquille vide, les scène d'action sont ne sont pas inoubliable, le scénario est faible, tous comme l'écriture des personnage et la scène de fin au secours.

Nous sommes bien d'accord.

C'est probable en effet, car beaucoup de fans avaient regretté la direction prise par Skyfall...

Wow merci pour ta réponse ! C'est marrant mais à titre perso j'ai retrouvé quasiment tous les codes dont tu parles dans ton premier paragraphe dans Skyfall, un film qui à mon avis ne cédait pas vraiment aux tendances du cinéma d'action moderne (contrairement à Casino Royale effectivement). Bref un film posé, bien écrit, bien réalisé, très classe, et avec un côté old-school déjà assez prononcé. Donc je ne saisis toujours pas ce que les fans lui reprochent...

Avec Spectre, on n'est plus vraiment dans l'hommage à toute la saga, on navigue plutôt dans la redite mollassonne, et c'est marrant car de mon côté je considère que c'est sur Skyfall que Sam Mendes s'est lâché, pas sur Spectre. Question de point de vue en effet ! ;)

Merci pour toutes tes précisions, je pense que tu vois juste pour le filet et le repère de Blofeld (au regard du reste de la saga, donc). D'ailleurs, as-tu écouté le podcast de Geeks Et Légendes dont il est question dans l'article plus haut ? Car eux au moins, et contrairement à nous, semblent très bien connaître leur sujet ! ;)

PS : merci d'avoir pensé à finir ton commentaire en musique.

Votre avis in a nutshell :
http://picosong.com/bEBw/

Je pense exactement la même chose, je crois que ça résume tout haha !

Hahaha excellent ! :D

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Search

Follow us

Like us

Popular Posts