24FPS 85 : Star Wars - Le Réveil De La Force (Part. 2)

Draven 14 05:04
Et voici enfin la conclusion de notre marathon Star Wars en cette fin d'année 2015 avec notre avis complet, quasiment scène par scène, de Star Wars - Le Réveil De La Force réalisé par J.J. Abrams.
Jérôme, Julien et Jonathan reviennent donc sur toutes les scènes marquantes du film avec spoilers et en s'appuyant sur le roman du film pour combler de nombreux trous du scénario.



Bonne écoute, et n'hésitez pas à nous dire ce que vous avez pensé de certaines scènes !

Retrouvez Jonathan sur Voyagecast et Anthropodcast.

Crédits musicaux : Scherzo For X-Wings et The Jedi Steps And Finale de John Williams, issus de l'album Star Wars - The Force Awakens – Original Motion Picture Soundtrack (2015)

Related Posts

sf 3121301655310389912

14 commentaires

Bonjour à tous.
Je n'ai pas encore écouté le podcast en entier mais je rejoins assez l'avis de Jonathan au début de cette partie.

Je trouve que ce film est assez difficile à juger.
En fait, dois le juger comme une suite ou comme un reboot?
J'ai beau eu voir le film deux fois, je ne peux me détacher de cette impression d'avoir revu l'épisode 4.
Les scènes les plus fortes du film sont en fait une repompe de quelques scènes iconiques de l'épisode 4 voire des suivants adaptés avec d'autres personnages.

Si je juge ce film en tant que tel, il est bon, pas exceptionnel comme les quelques critiques savamment triés sur le volet voulez bien le faire croire mais réellement solide.
Le problème, c'est que je ne peux pas juger cet épisode 7 en faisant table rase des épisodes précédents.
C'est une suite qu'on le veuille ou non et donc je m'attendais naivement apparemment à un peu d'originalité.

Je suis assez bon public et je comprends parfaitement le côté retour sur investissement recherché par Disney.
Je savais que je n'allais pas voir un film aussi déchainé que mad max fury road.
Je savais que je venais voir comme pour jurassic world un film à grand spectacle pour tout public, bien calibré avec des héros très propre sur eux et dont les origines permettraient de rassembler toutes les minorités.
Le tout servant à créer une nouvelle fan base et continuer de faire marcher la machine à produits dérivés.
Comme pour Marvel studios depuis que Disney a clairement pris la main, on recherche avant tout une certaine forme de consensus.
On ne veut heurter personne et en l’occurrence, ni le fan intégriste de la trilogie originale, ni le super calé de l'univers étendu et surtout pas le grand public qui trouve en 2015 toujours aussi génial qu'un droide puisse être au centre d'un conflit intergalicte en se déplaçant à la vitesse de approximativement 3km/h.
Je ne m'attendais donc pas à un film nuancé avec des personnages très travaillé.
Après tout n'était ce pas la grande force de la trilogie originale, cette capacité à nous faire embarquer dans une aventure improbable avec des persos assez binaires malgré tout?
Connaissant le personnage de JJ abrams, je ne m'attendais pas non plus à des rebondissements incroyables sachant que son parcours de réalisateur est émaillé de films finalement reconnu pour leurs simplicités et leurs efficacités plus que pour leurs inventivités. Je n'ai pas non plus oublié son parcours de showrunner qui était rempli de séries au pitchs et aux univers intriguant et captivant à première vue pour au final s'avérer décevant faute de capacité d'abrams de répondre aux questions intéressantes qu'il pose.

Mais je m'attendais au moins à avoir un film un minimum original avec des idées neuves.
Je n'avais vu aucun trailers, aucunes newsl mon but étant d' être le plus vide de spoils possibles à la vision du film quité à passer pour un demeuré en fermant les yeux et en me bouchant les oreilles chaque fois que la bande annonce de SW démarrait avant un film.
Et pourtant, j'ai à peu près deviner chaque petit rebondissement du film 5 minutes avant.
Jonathan a eu cette remarque juste de dire, que cette trop grande prévisibilité était malgré tout acceptable du fait qu'on connait les ficelles de la saga et surtout qu'on a vu tellement de films, qu'on finit par en connaitre tout les codes.
Mais pour le coup, l'expérience sur cette épisode 7 était assez perturbante, voire dérangeante au moment de la mort de Han.
A aucun moment, je n'ai cru à autre chose que sa mort lorsque j'ai vu han solo s'avancer sur ce pont et il en va de même pour le reste du film.

Suite
JJ abrams avait sous la main une mine d'or, un univers d'une richesse extraordinaire épuré qui plus est de l'univers étendu et des suites au ROTJ.
Il pouvait prendre bien des directions scénaristiques.
Le fait de la recherche de Luke ou bien d'une lutte contre une faction terroriste de l'empire ne me gêne pas du tout mais ne pouvons t'on pas le traiter autrement qu'en reprenant exactement les mêmes éléments de la première trilogie et spécialement de l' épisode 4?
Je suis désolé mais pour le coup, il y' a une certaine forme de fainéantise à se contenter de reprendre le schéma d'un des plus gros succès de l'histoire.
JJ jouait sa crédibilité certes et il a voulu assurer le coup vis à vis des studios en pondant ce produit sans génie ni saveur pour bien péter le box office mais tout de même.

Une nouvelle fois un droide de la rebellion ou pseudo rebellion s'échappe d'un assaut de l'ennemi sur son maitre et ses amis. Une nouvelle fois, le droide finit par errer sur une planète désertique et tombe comme de par hasard sur un jeune adulte qui se cherche, tiraillé entre l'envie irrépressible de se libérer de ses chaines et de quitter sa condition de simple quidam et le quotidien difficile mais qui lui n'est pas inconnu et d'une certaine manière réconfortant.
Et tout ceci s'enchaine, jusqu' au sketch de la starkiller 10 fois plus puissantes que l'étoile de la mort mais pourtant toujours aussi simple à détruire.
Visiblement l'empire et ses fils ne s'est toujours pas demandé si il serait bienvenue de construire une arme supême sans défauts.
La mort de han est le miroir de celle de obiwan avec toute la portée symbolique de voir le jeune héros assister à la mort de ce père de substitution qu'il a enfin trouver et qu'il perd déjà, trop vite.
On retrouve même une scène nous renvoyant à la cantina de l' épisode 4.
Bref, c'est dommage qu'avec un tel matériel, on ne puisse pas traiter un film dont la trame principale et finalement la recherche de luke et la survie d'une autre manière qu'en ressortant pratiquement les mêmes idées que sur un précédent épisode. Ce n'est même plus un reboot, c'est un remake.
Je reconnais à Abrams, le retour à des effets le moins CGI possible. L'univers parait bien plus vivant et réaliste que sur la prélogie.

Suite
L'autre problème majeur que j'ai sur ce film, ce sont ces personnages.
Rey est le luke de cette trilogie, c'est entendu pas de surprises. Je n'étais pas choqué par le fait de la voir maitriser aussi vite le falcon ni par sa dextérité dans le bricolage mais j'ai quand même eu un immense facepalm sur son fameux réveil dans la force.
Passe encore de la voir résister à kylo ren sur la scène de torture mentale mais le combat c'est pas possible me concernant.
Voilà, une jeune scavenger qui 15 minutes avant n'était même pas sur que la force existe et qui non content de résister finit par humilier kylo ren, certes blessé, mais qui a juste fait une véritable purge des jedis à en croire les rares éléments qu'on nous donne. Et même en admettant que Ren a fait ce forfait largement aidé des knights of Ren, ça reste un sith de bon niveau face à une débutante.
C'est improbable surtout si on se fie à la OT chérie de JJ ou luke attende le retour du jedi pour être un vrai jedi capable de tenir son rang face à vador. Entre temps, il est dépassé dans ANH et défoncé de long en large par vador après que yoda l'ait humilié.
Quelle est la logique là dedans? Ca tue la crédibilité du perso de Luke et pire, celle de Kylo Ren sensé être le "Vader" de cette trilogie.
Ah mais oui, il doit finir son apprentissage de seigneur sith.
Mais où on est sans déconner. On parle d'un sith, formé par luke apparemment, skywalker de naissance donc plus que sensible à la force, dopé au côté obscur et qui rencontre une novice, bref, c'est pas bon.
Pour finir, qu'est ce que Rey aurait à apprendre de plus de Luke dans ce cas?
On se doute bien que c'est sa fille mais je n'aimerais pas qu'on vienne me donner pour réponse qu'elle a déjà eu une formation de jedi mais qu'en fait non elle a perdu la mémoire.
Visiblement, elle est arrivé sur Jaku trop jeune pour pouvoir avoir suivi quelconque enseignement de jedi de toute façon.
C' est en ça qu'il m'est difficile d'aimer ce personnage. Comment être derrière, souffrir, ressentir de la joie pour un perso qui sait déjà tout faire.
Avec tout le caractère bas du front du perso de Luke, il y'avait une progression graduelle et logique qui faisait qu'on avait envie qu'il réussisse, tout le contraire de son père né une cuillère d'argent dans la bouche et bourré de suffisance.
Rey pour le coup est plein d'humilité mais on n'y croit pas au final. Tout est trop facile pour elle.
On va me parler de obiwan qui bat darth maul alors que son maître lui se fait tuer et c'est vrai en soit, mais obiwan était un padawan de très longue date qui avait une grande expérience du terrain militaire à défaut de la confrontation avec le côté obscur.
Rey ne sait même pas ce qu'est le côté obscur à part si obiwhan solo lui ait fait un pitch et pourtant ça ne pose aucun problème et elle finit tranquillement par s'en sortir sans avoir ne serait que ressentir un sentiment d'attirance.
Obiwan avait ressenti de la colère face à darth maul. Disons que Rey l'a ressenti inconsciemment après que finn (balor) se soit fait mortellement blessé.
Globalement le perso de Rey, c'est aussi l'envie pour disney de surfer sur cet élan de girl power dans les blockbusters à l'image de hunger games et bien sur de fury road. Mais bon je ne vais pas faire le reproche au perso de rey incarné par daisy ridley d'être écrasé par le charisme extraordinaire et contagieux de Furiosa et donc la sublime charlize theron.
Bref, petit souci là dessus.

SUite
Ensuite, il y'a mon chouchou, Finn.
Ah Finn, ce perso tellement génialissime, tu comprends, le type il est ex stormtrooper, il fait des blagues et il parle doucement là comme ça.
Je vais mettre les pieds dans le plat et très certainement que j'ai l'esprit mal tourné, mais on est en 2015 non?
Est ce qu'on en est encore réduit à voir au cinéma, un black joué le rôle du sidekick, blagueur, gaffeur, lacheur, qui meurt ou presque à la fin?
Je ne m'attendais pas à voir un espèce de perso à la idriss elba dans luther mais quand même là c' était vraiment tout much.
Ce perso n'a aucune crédibilité et le voir avec un sabre laser, c'est pas possible décidément même si la scène finale où on le voit alité avec un kimono rappelant étrangement les habits jedi peut teaser son devenir et sa future sensibilité à la force.
Ce perso est inbuvable du début à la fin et je veux bien que john boyega soit l'une des jeunes pousses montantes, underground comme il faut, mais la caractérisation de ce personnage me parait tout droit sorti d'un film d'action fin des années 80, débuts des années 90. Je n'irais pas jusqu' à dire que c'était un chris tucker bis mais vous voyez le genre.

Oscar Isaac quand à lui est trop peu présent pour que je puisse donner un avis complet. Je me limiterais à dire qu'il était l'une des rares bouffées d'oxygène de ce film me concernant. On nous expliquera tout de même comment il peut s'éjecter d'un tie fighter et y laisser son blouson malgré tout. Mais bon c'est la magie de star wars, hein.
J'ai dans l'idée que le personnage de Poe Dameron devait mourir mais que au final la production s'est rendu compte qu'il serait mal venue de se passer d'une tête d'affiche comme Isaac pour tenir la franchise. Dommage qu'il soit cantonné dans le rôle du super Wedge Antilles 2.0.
Il fait plus nouveau han solo que Finn me concernant.

Je ne trouver rien à dire aux présences de han solo et de chewbacca,c'était plutôt bienvenue et ford arrive toujours à faire un travail solide.
D'ailleurs cette envie de passage de témoin assumé entre les héros de la OT et ceux de cette nouvelle trilogie que ce soit par Han et maintenant leia et donc Luke était une bonne chose.

SUite
Hux m'apparaissait un bon perso jusqu'à son discours fachisant et très 3ème Reich.
Lucas ne s'est jamais caché que l'empire et son empereur étaient librement inspirés de quelques unes des pires saloperies de l'histoire et en l'occurence le nazisme incarné par Hitler. Cependant, il avait eu le bon goût de le traiter avec un peu de finesse et sans ces effets balourds qu'on nous sert sur Force Awakens.
C'est bien dommage car Hux était intéressant sur la première moitié du film, dans sa froide rationalité et son envie de se placer non plus seulement au même niveau que Kylo Ren mais au dessus de lui vis à vis de Snoke.

Snoke, parlons en. Design éculé et sans doute qu'il ne mesure "que" 2 mètres et on en sait pas beaucoup plus si ce n'est que c'est le mètre de Kylo Ren et qu'il est très méchant.
Je laisse aux autres, les suppositions que c'est en réalité Darth Pleiguis.
Si c'est le cas, faudra être fort pour nous justifier le fait que le kaiser sauzee de l'empire alias Palpy le magnifique n'était pas au courant que son maître chéri avait survécu quelque part.
Ah c'est vrai, il y'a cette élipse de 30 ans, mouais, mouais.

Suite
Parlons maintenant de Kylo Ren.
Bon je ne vais pas rentrer dans le débat qu'il a bien été dessiné de telle sorte que cette nouvelle trilogie ait son Darth Vader.
Toute sa première partie est impeccable.
On sent un méchant fort, déterminé, impitoyable mais pour autant un minimum réfléchi et puis le basculement, puis le drame.
Alors le coup du je suis le petit fils de Vader. Bon passe encore, même si j'aurais espéré qu'enfin on se détourne un peu de la famille skywalker concernant le côté obscur.
Ah mais c'est Ben Solo en fait, ça change tout.
Passe encore le fait que le charme soit rompu quand on voir le beau visage de Adam Driver. D'ailleurs, ça m'étais bien égal.
J'avoue bien qu'ayant détesté revoir un obiwan/vador bis, avoir apprécié le fait que kylo ren se joue de son père avant de le tuer.
Pour moi, il n'est pour l'instant pas si torturé que ça. Certes, il ressent une attirance apparemment pour le côté clair mais son but lui est évident dans sa tête, il veut être un Sith lord et pas autre chose. Du coup, je trouve bien de le voir mentir à han, lui faire croire qu'il est tourmenté, qu'il n'a besoin d'aide pour ensuite venir le trucide comme une petite pupute. Je lui donne un 10/10 dans la puputerie.
On a donc ici, une belle pupute qui va jusqu'à tuer son père, trucider le nouvel ordre Jedi et envoyer Luke en semi-retraite. Jusqu'ici tout va bien. Tout juste pourrai-t-on s'inquiéter du peu d'explications de son basculement qui de toute façon sera l'une des clés des futurs épisodes, on l'avait bien compris.
On est aussi intrigué par l'existence et la génèse des fameux knights of ren dont il est le leader. Est-ce sa garde personnelle? Seraient ce des anciens aspirants jedi convertis au côté obscur? Peut être des stormtroopers bourrés à l'amphétamine?
Sauf que, sauf que, ben il y'a ce combat face au traitor et rey.
Et là, il perd toute crédibilité. Il est blessé par un simple stormtrooper et démoli par une novice à la force. Et plus encore, son obsession pour ce traitre et cette fille dont il a tant entendu parler a obstrué tout raisonnement logique et sensé que l'on ait sensé attendre d'un éveillé à la force de cette expérience là. On nous apprend cela dit qu'il doit finir sa formation et j'espère que par là, ça n'augure pas d'une greffe de parties mécaniques si vous voyez où je veux en venir.
Bref comment prendre au sérieux la menace Kylo Ren, baladé par Rey et rallié devant son propre maitre par Hux son rival hiérarchique dans le premier ordre?
La force du personnage de Vader dans l'OT résidait dans cette impression de puissance et de domination implacables qu'il avait laissé en particulier dans ESB. Comment luke pouvait il affronter un ennemi si fort et qui plus est son père?
Là, on en serait à se demander comment kylo va pouvoir s'en sortir face à super daisy bourré au doping de luke et du savoir des jedis.
C'est dommage car le potentiel était là.

Suite et fin (enfin mais oui!!!)
Au final, je sors du film en me disant que j'étais plus intéressé par ce qui s'est passé pendant l' ellipse de 30 ans que par la suite de la trilogie.
Quand j'ai su qu'une nouvelle trilogie allait sortir, j'était plutôt intrigué par l'idée de recaster les persos de luke, leia et han et de faire une vrai suite directe mais je comprends tout à fait que ce passage de témoin était la solution la plus logique à choisir pour toutes les parties que ce soit les studios comme le public.

Concernant les effets spéciaux, je l'ai dit, je salue la décision de revenir à quelque chose de plus organique.
Cependant, on n'a pas de grand moments pour autant.

Disons que c'est un épisode qui est là pour lancer une nouvelle trilogie et qu'il fallait tout faire pour le réussir commercialement parlant pour valider le redémarrage de ce monument du cinéma qu'est star wars.
J'accepte donc cette proposition de film sans risque mais j'attends donc des suites à défaut d' être de qualité, inventives.
C'est là qu'on verra si Abrams a changé. Va-t-il savoir donné des réponses aux intrigues qu'il a lancé?
Visiblement, non puisque la réalisation pase entre les mains de ryan johnson qui m'a tout l'air d'être le yes man parfait pour disney que JJ a été finalement pour cet épisode 4, pardon 7.

Voilà mon pavé est fini et désolé d'avoir pollué et pourri le site et les commentaires avec ce résidu de rancœur et de haine.:^D^:

EN tout cas, je tiens à vous remercier tous pour votre travail et le plaisir que vous me donnez à chacune de vos émissions.
Je suis de votre génération et je me reconnais assez dans vos ressentis et ça fait réellement plaisir de pouvoir partager avec des gens comme vous. Continuez comme ça, vous êtes les meilleurs.

Je vais vous épargnez un autre pavé :^D^:

J'ai trouvé ce film dans la droite ligné de ce qu'on nous propose comme blockbuster aujourd'hui. Et JJ Abrams (le yesman de luxe) est le meilleur ambassadeur, j'ai cent fois plus aimé mission impossible que ce pâle Star Wars qui n'a que de Star Wars le nom et l'emballage, derrière ça, c'est vide.

Ce qui m'a tué le film, c'est la confrontation kylo ren/finn qui est un non-sens dans l'univers de star wars et l'autodidacte Rey qui apprends à maitrisé de la force en trois heures, ce dernier point montre à quel point la cohérence de l'univers mis en place par Lucas est sacrifié sur l'autel du fun et de l'action décérébré.

Donc oui, j'apprécié ce moment, c'était divertissant, mais après être sortie du cinéma, il ne reste rien.

Après les énormes pavés, je voulais dire qu'après avoir esquivé tous les spoilers, j'ai enfin vu le film pas plus tard qu'hier soir et j'ai beaucoup aimé !

Le nouveau trio de jeunes acteurs est assez formidable ! Si comme presque tout le monde, j'ai trouvé Daisy Ridley absolument fantastique et lumineuse, j'adore John Boyaga dont l'enthousiasme est communicatif. On le sent content d'être là et ça se voit ! Et ça fait plaisir de revoir Harrison Ford enfin dans un bon film où il ne fait pas que cachetonner.

Pour moi le gros problème, ça vient surtout des méchants du film. Kylo Ren est totalement ridicule avec ce que je vois surtout comme une crise d'adolescence. Et ses problèmes de gestion du stress et de la colère (quand il se met à tout saccager au sabre-laser) me rappellent tellement Bad Cop dans Lego The Movie. Le Leader Suprême est affreux ! C'est l'un des pires CGI que j'ai vus depuis longtemps ! On dirait Voldemort mais avec un bout de nez. Sérieusement il s'appelle Snork ? Comme le tuba pour faire trempette dans l'eau ? Et dire qu'on se moquer des Darth Machin ! Quant au général Hux, c'est moi ou bien il parlait avec un cheveu sur la langue dans son grand discours ?

Malgré ça, le plaisir était intact et j'irai bien le revoir.

http://9gag.com/gag/a1MYQPb?ref=fb.s

Merci à toi pour cet avis très détaillé ! Ne t'en fais, c'est intéressant de lire un autre avis.

Une réaction tout à fait compréhensible ! Espérons que la suite de la saga ne réitère pas les mêmes erreurs qui deviendront véritablement impardonnables (pour moi) pour le coup.

Félicitations à toi pour avoir évité les spoils jusqu' à la fin de l'année !

Haha merci pour le partage ! Ben voilà, c'est bien ce que je disais, il est (gravement) blessé ! ;)

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Search

Follow us

Like us

Popular Posts